A la une
Les Boeing 737-800 cloués au sol en Chine…...
Pour Jerome Powell, les Etats-Unis sont en route...
Relations franco-allemandes, les prémices politiques d’un désastre qui...
Ralentissement économique en Chine et rebond timide aux...
La BCE à la rescousse du secteur bancaire.
L’industrie allemande en perte de vitesse
Le “NFP” un outil dit “fiable”… à 200...
Commerce extérieur français : Un mois de janvier...
CAC40 : un TLTRO de trop ?
L’indice DIT des transports affiche un 10/10 à...

Accueil Indices, sociétés et marchésActions Ipsos : un rebond appréciable !
ActionsIndices, sociétés et marchésMid et Small Caps
rédigé par Gilles Leclerc 20 février 2019

Ipsos (FR0000073298-IPS) vient de tester avec succès un appui graphique, prépare un signal technique haussier et a trouvé un nouveau flux d’investisseurs qui s’intéressent de nouveau à la valeur.

Vu comme ça, tous les voyants semblent au vert, et je pense effectivement que la valeur dispose d’un bon potentiel d’appréciation, avec un premier objectif situé vers les 23€ avant pourquoi pas de pouvoir viser les 26€.

Mais attention ! Pour acheter dans les meilleures conditions, il conviendra d’agir de manière prudente et disciplinée.

Le support graphique susmentionné se situe actuellement dans la région des 20€. C’est une oblique de très long terme – elle débute en 2009 – qui correspond au support du canal haussier actuel (le segment vert) et vous constaterez qu’à chaque fois que les prix l’ont testée, la réaction a été résolument positive (les petites flèches vertes). Or, il se trouve qu’Ipsos vient tout juste de tester à nouveau ce support (la pastille verte).

Quant au signal technique actuellement en phase de préparation, c’est sur l’indicateur de tendance MACD qu’il faut le trouver.

Pour rappel, la MACD aide habituellement à visualiser les vagues d’impulsions suivies par les prix. Mais elle permet cependant aussi (et surtout, à mon sens) de faire apparaître des zones de support d’impulsion.

Maintenant, observez les signaux positifs donnés par la MACD sur son support d’impulsion et regardez la réaction des prix (les pastilles oranges sur les prix et en partie basse du graphique). Il en a systématiquement découlé une relance et cela correspond aussi, dans la plupart des cas, au test du support graphique du canal haussier.

Attention au surrégime des marchés actions

Basculons à présent en vue journalière afin de déterminer si le rebond doit prendre de l’ampleur.

En préambule, je vous rapportais qu’un flux d’acheteurs s’intéresse de nouveau à la valeur. C’est ce que nous montre l’« On Balance Volume » (« OBV »), avec un flux acheteur qui s’est déclenché au moment précis – ce n’est très certainement pas un hasard – où Ipsos testait son support graphique mensuel (les petites flèches vertes sur les prix et l’OBV).

Précision de taille tout de même : les indices actions restent sur 8 semaines de hausse consécutives, ce sans qu’il y ait eu de consolidation intermédiaire permettant aux prix de « respirer ».

La configuration actuelle est donc stricto sensu assez exceptionnelle et en termes d’analyse technique, nous sommes dans des zones de surachats patentées, aussi bien en Europe qu’aux Etats Unis.

A partir de là, et en vue d’optimiser le point d’achat, j’attendrai que les prix reviennent tester au moins la zone des 21€. Techniquement, cela suppose que l’indicateur d’inertie (la pastille orange sur le « Stochastique Momentum Index ») se replie et que les cours « respirent » un peu.

Et si un nouveau signal positif devait poindre, alors l’objectif sera un retour sur la résistance des 23€ (« O1 ») puis sur celle des 26€ (« O2 »).

Bon trade

Gilles

Carrefour, Casino, Bic, Ipsos… : des business models en danger

Soyez le premier informé des dernières news de la Bourse au Quotidien directement dans votre boîte mail

Al Se Givenchy Noire Résume De Robe Sa Pas Hubert Petite À Ne qZnPWHHt
Action-Ipsos
0 commentaire
0
Facebook Twitter Google + Pinterest
Gilles Leclerc

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Articles précédent
L’industrie italienne dégringole
Articles suivant
Solocal sous pression

Vous aimerez aussi

Les Boeing 737-800 cloués au sol en Chine…...

11 mars 2019

La BCE à la rescousse du secteur bancaire.

11 mars 2019

La BCE coche toutes les cases des attentes...

7 mars 2019

LVMH : c’est maintenant que cela se joue...

6 mars 2019

Du rififi chez Air France-KLM

5 mars 2019

Barclay’s se montre sévère avec les opérateurs télécoms

5 mars 2019

Cette année, Tesla vendra ses voitures exclusivement en...

4 mars 2019

L’apaisement des tensions commerciales entre Washington et Pékin...

28 février 2019

Air France-KLM : l’Etat néerlandais sème la discorde

27 février 2019

Laissez un commentaire Annuler